Alt text

header pro vs anti autonomous copie

Poids lourds autonomes : pour ou contre ?

Publié le 15 mars 2023 - 2 min de lecture

Du mythe à la réalité : les poids lourds autonomes pourraient arpenter les autoroutes d’Europe d’ici 2030(1). D’après un rapport du FIT(2), le recours à ce type de poids lourds permettra aux sociétés de transport routier de faire des économies, de réduire leur empreinte carbone, de renforcer la sécurité, de gagner en efficacité et de pallier la pénurie de chauffeurs. Mais à quel prix ?

Nous avons interrogé deux experts sur ce sujet clivant. Êtes-vous pour ou contre les poids lourds autonomes ? Voici leurs réponses.

 

Alt text

amelineau combes

Olivier Amelineau, Directeur des Relations presse et médias chez Mercedes-Benz Trucks France (Groupe Daimler Truck) ; François Combes, Chercheur et économiste spécialisé dans le transport et la logistique à l’Université Gustave Eiffel.

Il existe cinq niveaux d’autonomie : le niveau 1 correspond à une assistance à la conduite tandis que le niveau 5 désigne un véhicule 100 % autonome.
Selon vous, quel niveau d’autonomie est le plus adapté à un poids lourd sans chauffeur ?

Olivier Amelineau (OA) : Chez Daimler Truck, nous croyons fermement en les poids lourds de niveau 4 (automatisation élevée) et nous y travaillons actuellement.
Nous disposons déjà de systèmes semi-autonomes de niveau 2 (automatisation partielle), qui permettent au chauffeur de lâcher le volant pendant 30 secondes et le véhicule prend le relais de la conduite. Il suffit d’appuyer régulièrement sur le volant pour signaler une présence humaine ! Nous avons décidé de passer directement du niveau 2 au niveau 4. Le niveau 3 (automatisation conditionnelle) ne nous semble pas utile pour les poids lourds.
En vue d’accélérer le développement et la commercialisation de poids lourds autonomes de niveau 4, Daimler Truck a racheté, en septembre 2019, la société américaine Torc Robotics, spécialisée dans les technologies autonomes pour véhicules terrestres.

Daimler Truck ne croit pas en l’automatisation complète. Ce n’est du moins pas la voie que nous empruntons.

« Il y aura toujours un chauffeur dans la cabine »
Olivier Amelineau, Directeur des Relations presse et médias chez Mercedes-Benz Trucks France (Groupe Daimler Truck)

François Combes (FC) : Selon moi, les poids lourds autonomes n’auront un réel impact financier que lorsqu’ils atteindront le niveau 5 (automatisation complète), c’est-à-dire sans chauffeur et donc sans cabine, ce qui permettra de gagner en charge utile.

Je ne pense pas que les poids lourds partiellement automatisés soient très rentables. Ce qui nous intéresse réellement (non sans une pointe de cynisme), c’est un poids lourd 100 % autonome qui n’a plus besoin de chauffeur.

Voici trois avantages d’un poids lourd 100 % autonome :

- Il n’y a plus besoin de rémunérer un chauffeur
- On élimine les problèmes liés à la gestion humaine
- C’est plus facile de faire rouler un poids lourd pendant 16 heures d’affilée sans être humain à bord.

Quels seront les impacts environnementaux des poids lourds autonomes ?

OA : L’objectif clairement affiché des poids lourds autonomes est de générer le plus faible impact environnemental possible avec la meilleure performance possible !
Chez Daimler Truck, nos solutions automatisées visent à faciliter la vie des chauffeurs, à renforcer la sécurité et à réduire la consommation de carburant grâce à l’éco-conduite. Et c’est diablement efficace !
Nous savons que les systèmes européens (tels que le Predictive Powertrain Control) qui gèrent la chaîne cinétique via le GPS, la connaissance de la topographie et l’état du poids lourd permettent de réaliser des économies immédiates de carburant de l’ordre de 5 à 7 %.

FC : À moyen terme, l’apparition de véhicules partiellement ou 100 % autonomes est susceptible de modifier considérablement l’équilibre économique actuel, à la fois en termes d’offre (transporteurs) et de demande (expéditeurs).
L’autonomie complète pourrait profondément restructurer le transport routier de marchandises et les chaînes logistiques ; l’impact environnemental dépendra du type de moteur des poids lourds autonomes et des conséquences (potentiellement importantes) de l’intensification du trafic.
Un scénario d’autonomie complète pourrait voir de plus petits poids lourds en plus grand nombre sur les routes.

Les poids lourds autonomes auront-ils un impact social ?

OA : Daimler Truck ne pense pas que les chauffeurs disparaîtront, mais leur métier évoluera probablement vers des fonctions plus technologiques, moins physiques, ou davantage axées sur la relation client. Les chauffeurs seront plus impliqués dans la surveillance et la gestion du véhicule. Ils devront également analyser les données du poids lourd. Cette évolution des fonctions des chauffeurs pourrait rendre le métier plus attractif, en particulier pour les jeunes technophiles. Elle aura donc un impact social positif !

FC : Dans le cas de poids lourds 100 % autonomes, l’impact sera nécessairement négatif en raison de la perte de milliers d’emplois de chauffeurs.
Ils permettront de faire des économies, mais pas pour tout le monde. Les économies générées par l’automatisation pourraient être contrebalancées par la hausse du prix des véhicules autonomes.

« La généralisation des poids lourds autonomes aura un impact social et environnemental négatif. »
François Combes, Chercheur et économiste spécialisé dans le transport et la logistique à l’Université Gustave Eiffel. Il a publié une étude sur les poids lourds autonomes en 2019(3)

 

Alors, que pensez-vous des poids lourds autonomes ?
La réglementation européenne(4)  devra s’adapter rapidement afin d’harmoniser l’autorisation de ces véhicules à l’échelle européenne.

 

Sources

(1) Étude Strategy& (PwC)
(2) Forum international des transports
(3) « Le véhicule autonome va-t-il transformer en profondeur le transport de marchandises ? » (2019)
(4) https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/IP_22_4312

Rejoignez la communauté!

En fournissant mon adresse e-mail et en cliquant sur « Vous abonner », j'accepte de recevoir des e-mails marketing de la part de Michelin. 
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur la manière dont Michelin traite vos données personnelles et exercer vos droits, cliquez ici. 

Les champs marqués d’un * sont obligatoires, à défaut nous ne pourrons pas traiter votre demande.

Vous êtes...
Un professionnel du transport Un revendeur de pneus Autre
common.error.invalidField:This field is invalid
1-10 11-20 21-50 51+ Je ne possède pas de véhicule poids lourd
common.error.invalidField:This field is invalid

Vous utilisez un navigateur Web obsolète.

Vous utilisez un navigateur qui n'est pas pris en charge par ce site web. Cela signifie que certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner comme prévu ou entraîner des comportements étranges lors de la navigation.

Utilisez ou mettez à jour/installez l'un des navigateurs suivants pour profiter pleinement de ce site !

Firefox 78+
Edge 18+
Chrome 72+
Safari 12+
Opera 71+