Comment les constructeurs font de la cabine une deuxième maison lorsque vous êtes loin de chez vous ?

#KNOWYOURLEGENDS


LE MAG N°3 • décembre 2021 • Temps de lecture : 5 min.

Conducteur poids lourd longue distance : le meilleur métier du monde. On est libre, on parcourt le monde et on rencontre de nouvelles personnes tout en faisant ce qu’on aime le plus : conduire ! Pourtant, les sociétés peinent à fidéliser les conducteurs expérimentés*. Nombre d’entre elles se tournent alors vers les constructeurs pour trouver la solution. Rencontre avec Bart Van Lotringen, Directeur de la conception chez DAF.

Bart Van Lotringen, DAF’s Director of Design

mag3 kyl portrait

Bart Van Lotringen, Directeur de la conception chez DAF

Pendant des décennies, « le design des cabines n’a pas beaucoup évolué, tout simplement car la législation limite les dimensions des poids lourds », explique Bart Van Lotringen, Directeur de la conception chez DAF. Les conducteurs poids lourd doivent conduire, travailler, se reposer et dormir dans un espace plus petit qu’une chambre d’étudiant, souvent pendant plusieurs jours d’affilée. 

Les récentes évolutions réglementaires ont néanmoins ouvert la voie à un design révolutionnaire. « La réglementation a considérablement évolué et permet un changement radical », ajoute-t-il. « La longueur de chargement est toujours limitée à 13,5 mètres, mais la longueur totale du poids lourd est désormais libre, à condition que le rayon de braquage respecte la norme habituelle. Les concepteurs peuvent décider de la longueur de la cabine, sous réserve que toute extension soit au service de l’aérodynamisme et des économies de carburant, mais aussi de la sécurité et du confort du conducteur. » Grâce à cette nouvelle liberté conceptuelle, Bart Van Lotringen et son équipe ont repris leurs planches à dessin pour concevoir un tout nouveau style de cabine, et c’est ainsi qu’est née la nouvelle génération de poids lourds DAF.

La sécurité avant tout

« Nous nous sommes fixé comme objectif d’éliminer les contraintes de la conduite », déclare Bart Van Lotringen. 

« Notre devise, c’est : mains sur le volant, regard sur la route. C’est pourquoi nous avons commencé par une interface homme-machine intuitive de pointe : les principaux boutons de contrôle de la conduite sont situés sur le volant ou de manière logique sur les manettes. Pas d’écran tactile, uniquement des boutons physiques. C’est ce que les conducteurs attendent, comme l’ont révélé les nombreux groupes de réflexion que nous avons organisés. Par ailleurs, nous avons considérablement accru la visibilité grâce à des pare-brise 33 % plus larges, du jamais-vu dans le secteur ! Nous voulions optimiser la vision directe : plus on peut voir et avoir de contact visuel avec les autres usagers de la route, mieux on peut interagir et éviter les accidents. »

Pour obtenir un environnement de conduite parfait, Bart Van Lotringen s’est efforcé d’améliorer l’ergonomie, en particulier le réglage des sièges et du volant afin de parvenir à une position de conduite optimale avec toutes les commandes dans le champ de vision.

Le conducteur doit avoir le contrôle et se sentir maître de la situation ; cela lui permet de rester en alerte et d’être moins sollicité en n’accédant aux informations que lorsqu’il en a besoin.  

« Cette toute nouvelle expérience de conduite devait s’accompagner d’une amélioration de l’espace de repos et de sommeil », explique Bart Van Lotringen. « Toutes les fonctions doivent s’articuler de manière efficace pour que le conducteur n’ait pas à réorganiser l’espace à chaque fois qu’il veut passer d’une fonction à l’autre. »

Les fonctions doivent cohabiter en parfaite symbiose.

quotation left white

quotation left white

La position de conduite, l’habitabilité et le confort sont les critères les plus recherchés.
Bart Van Lotringen,

Directeur de la conception chez DAF

quotation right white

quotation right white

Le confort d’un chez-soi

D’autres modifications majeures ont été apportées aux espaces de conduite, de repos et de sommeil de la cabine. « La position de conduite, l’habitabilité et le confort sont les critères les plus recherchés », déclare Bart Van Lotringen. Les sièges conducteur et passager de la cabine nouvelle génération peuvent pivoter vers l’intérieur ; alliés à de vastes surfaces horizontales, ils offrent de grands espaces de travail et de repos. Des compartiments amovibles ont été ajoutés pour accueillir les effets personnels et le siège passager se transforme en table de chevet. « Nous entrons dans une nouvelle ère du confort pour les conducteurs. »

Un clin d’œil à la mobilité durable

La plupart des éléments de confort et de sécurité contribuent également aux économies de carburant et à l’aérodynamisme. Tout d’abord, le remplacement des rétroviseurs latéraux par des caméras atténue la résistance et réduit la consommation de carburant. La forme fuselée de la cabine est propice aux économies de carburant et à l’aérodynamisme. Bien que la transition vers des caractéristiques de conception plus durables soit évidente, Bart Van Lotringen estime que l’adoption des énergies alternatives à l’échelle du secteur prendra du temps. « La première décennie sera une période de transition (c’est celle que nous traversons actuellement), avec un mélange de véhicules électriques ou à hydrogène et de véhicules thermiques. Une fois qu’on aura uniquement des transmissions électriques, à hydrogène ou autre, on pourra repenser certains aspects du design des cabines. »

Sources

*Interview de Bart Van Lotringen réalisée le 7 septembre 2021
Écoutez le troisième podcast Trick’n’Truck

mag3 kyl title

mag3 kyl title

1934

1934

mag3 kyl 1934

mag3 kyl 1934

Fondation de l’automobile Marius Berliet, Lyon (France)

Renault lance sa première cabine avancée. En installant la cabine sur l’essieu avant, cette innovation permet d’accroître considérablement la surface de chargement du poids lourd.

1958

1958

mag3 kyl 1958

mag3 kyl 1958

Fondation de l’automobile Marius Berliet, Lyon (France)

Berliet pousse le secteur à se concentrer sur le confort du conducteur avec le lancement de sa cabine « relaxe ». Cette cabine spacieuse et fonctionnelle offre un niveau de confort jamais atteint pour les poids lourds. Elle présente un grand pare-brise panoramique et des portes à large ouverture. Le moteur est niché dans un tunnel étanche et l’air d’échappement est évacué par l’arrière.

1964

1964

mag3 kyl 1964

mag3 kyl 1964

Fondation de l’automobile Marius Berliet, Lyon (France)

Hotchkiss, un constructeur automobile et manufacturier d’armes français, a produit des véhicules civils de 1904 à 1954 et des véhicules militaires jusqu’en 1969. La société a conçu le premier poids lourd à cabine basculante pour faciliter l’accès au moteur. Les camions Hotchkiss PL60/DH60 (PTAC de 6 tonnes) étaient les premiers poids lourds français à disposer de cette cabine.

1970

1970

mag3 kyl 1970

mag3 kyl 1970

Fondation de l’automobile Marius Berliet, Lyon (France)

Berliet poursuit sa quête du confort et de la visibilité. Sa cabine KB2400, associée au Berliet TR 300, est restée la référence du secteur pendant plusieurs années.

1981

1981

mag3 kyl 1981

mag3 kyl 1981

Fondation de l’automobile Marius Berliet, Lyon (France)

RVI (Renault Véhicule Industriel) lance le Turboleader. Si la cabine 2480 ressemble à s’y méprendre à la KB2400, ce « phénix » se distingue par des améliorations notables en matière d’aménagement et d’équipement. La cabine du Turboleader était l’une des plus spacieuses du secteur, avec un capot moteur extraplat et un toit très haut. Grâce à ses 2,05 mètres entre le plancher et le toit ouvrant, les conducteurs pouvaient se tenir debout dans la cabine.

1990

1990

mag3 kyl 1990

mag3 kyl 1990

Fondation de l’automobile Marius Berliet, Lyon (France)

Avec sa cabine AE, Renault Trucks révolutionne le design des cabines. Cette cabine présente un plancher plat et augmente encore le niveau de confort des poids lourds produits en série.

2021

2021

mag3 kyl 2021

mag3 kyl 2021

DAF Trucks est le premier constructeur à adopter la nouvelle législation relative aux poids et aux dimensions. Les cabines nouvelle génération de 12,5 m3 sont révolutionnaires et deviennent la nouvelle référence en termes d’habitabilité.

picture1

picture1

En fournissant mon adresse e-mail et en cliquant sur « Vous abonner », j'accepte de recevoir des e-mails marketing de la part de Michelin. 
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Pour en savoir plus sur la manière dont Michelin traite vos données personnelles et exercer vos droits, cliquez ici. 

Les champs marqués d’un * sont obligatoires, à défaut nous ne pourrons pas traiter votre demande.

_ *
Vous êtes...
  • Un client utilisateur
  • Un revendeur de pneus
  • Autre
0

À la une de la communauté

spotlight mag3 thumbnail white
#SPOTLIGHT

Transition vers les carburants alternatifs pour les camionnettes de livraison


visu cefm
#BIGSTORY

La formation : un levier « clé » pour la gestion de votre parc


hotnews mag3 thumbnail white
#HOTNEWS

Les indispensables pour conduire en toute sécurité en hiver

Vous utilisez un navigateur Web obsolète.

Vous utilisez un navigateur qui n'est pas pris en charge par ce site web. Cela signifie que certaines fonctionnalités peuvent ne pas fonctionner comme prévu ou entraîner des comportements étranges lors de la navigation.

Utilisez ou mettez à jour/installez l'un des navigateurs suivants pour profiter pleinement de ce site !

Firefox 78+
Edge 18+
Chrome 72+
Safari 12+
Opera 71+